BELLE EPOQUE 1996

Maturité et fraîcheur.
Un paradoxe surprenant et une dualité inattendue.
La patine du temps.

belle epoque 1996 bottle

ÉLABORATION

UNE ILLUSTRATION DE L'ART DU MILLÉSIME PAR LA MAISON PERRIER-JOUËT

Un millésime rare, confié depuis de nombreuses années au silence des caves Perrier-Jouët, une expression authentique d'une tradition transmise depuis 1811.

La Maison perpétue l'art du millésime depuis 1811. Elle sélectionne d'abord des vins de qualité issus d'années remarquables, puis confie ces millésimes rares au silence de ses caves. Si tour à tour, chaque vin bénéficie du caractère particulier de son année, tous illustrent la qualité exceptionnelle des vignobles Perrier-Jouët : 65 hectares, classés à 99,2 % sur l'échelle des Crus. Les vignobles sont situés au cœur du « triangle magique de la Champagne », une situation idéale qui confère aux Chardonnays une grande maturité, avec des arômes généreux de fleurs blanches, semblables aux volutes des anémones japonaises habillant la bouteille dessinée par Émile Gallé en 1902.

Un caractère sublimé par l'expertise de la Maison, développée depuis plus de deux siècles par seulement sept Chefs de Caves. Chacun d’eux a été formé par le précédent, comme un artisan transmet jalousement ses secrets de fabrication de père en fils, assurant ainsi la pérennité du style distinctif propre à Perrier-Jouët. Hervé Deschamps, l’actuel Chef de caves et gardien de cette expertise précieuse depuis 1993, a travaillé dix ans aux côtés de son prédécesseur avant de maîtriser les subtilités du style de la Maison et sa tonalité florale singulière. Considérant chaque cuvée comme une œuvre d'art unique, Hervé Deschamps modèle et sculpte, avec une attention particulière portée au détail, chacun des vins entrant dans la composition de ses créations, afin de refléter pleinement l'élégance et la finesse de Perrier-Jouët.

1996 a été une année exceptionnelle : en dépit d'un climat difficile, le moût a atteint un équilibre parfait de sucrosité et d'acidité, suscitant une perspective à long terme prometteuse. Le résultat l’a confirmé avec une cuvée particulièrement étonnante. La composition comprend 50 % de chardonnay issu de grands crus de Cramant, Avize et Chouilly, 45 % de pinot noir issu de grands crus de Mailly, Aÿ, Verzy, Cerzenay et Bouzy, et 5 % de pinot meunier (Dizy, Hautvillers, Venteuil).

Un prestigieux coffret de présentation en bois, gravé de l'emblématique anémone et du millésime, sert d'écrin idéal pour ce vin rare.

Apprenez-en plus sur l’inflexible constance de la maison Perrier-Jouët.

 

NOTES DE DÉGUSTATION

LE PLUS SURPRENANT DE TOUS LES MILLÉSIMES PERRIER-JOUËT

Maturité et fraîcheur se mêlent dans une illustration surprenante et exceptionnelle du style Perrier-Jouët.

Pour la première fois depuis sa fondation en 1811, la Maison Perrier-Jouët ouvre ses portes pour dévoiler quelques millésimes rares, précédemment conservés dans ses caves dans un secret quasi absolu. Hervé Deschamps a sélectionné quelques bouteilles de la cuvée Belle Epoque, d'une extrême rareté  : 1982, 1985 et 1996. Elles n'ont rien perdu de leur authenticité au fil des ans, témoignant d'un style unique et immuable, reconnu pour son élégance florale et ses arômes ciselés.

À L’ŒIL

Le regard est attiré par les subtils reflets  de la robe jaune, ornée de bulles fines et persistantes.

AU NEZ

Un nez fin et délicat offre des arômes de fruits mûrs, jaunes et acides qui laissent rapidement place à des arômes d'agrumes confits et de marmelade d'orange, avant de culminer en notes beurrées sucrées suivies d'une finale tout en caramel lacté. 

AU PALAIS

La bouche est immédiatement attaquée par une touche acide, dont la qualité persistante fait ressortir le magnifique bouquet floral du millésime.

« Une cuvée que seul le temps pourra patiner. » Hervé Deschamps, Chef de caves

Découvrez les millésimes Belle Époque 1982 et 1985 de Perrier-Jouët, d’autres cuvées de prestige

 

ACCORDS METS ET VINS

MATURITÉ ET FRAÎCHEUR

Un paradoxe étonnant qui révélera toute sa dualité avec des plats contrastés.

La dualité inattendue de ce millésime rare dévoilera parfaitement la richesse de son univers avec une excellente volaille, servie avec des champignons sautés et des échalotes à la crème. Il se mariera également très bien avec un magret de canard à l'orange.

Découvrez les millésimes Belle Époque 1982 et 1985 de Perrier-Jouët, d’autres cuvées de prestige

 

INTÉRESSÉ PAR UN AUTRE MILLÉSIME ?

Découvrir nos millésimes